Sa vie (1926-2011)

Sathya Sai Baba est né le 23 novembre 1926 et a passé Sa vie entière à Puttaparthi, petit village de l’État d’Andhra Pradesh, dans le Sud de l’Inde. Enfant, il fit preuve de qualités exemplaires de compassion, de générosité et de sagesse qui le distinguaient clairement des autres enfants du village.

Le 29 octobre 1940, à l’âge de 14 ans, il déclara à sa famille et aux gens du village qu’il porterait désormais le nom de Sai Baba et qu’il avait pour mission de régénérer la spiritualité de l’humanité en enseignant les plus hauts principes de vérité, d’action juste, de paix, d’amour divin et de non-violence, et en montrant comment les appliquer.

Famille de Sathya Sai Baba :  à l’extrême gauche Sai Baba

 

Sa mission fut expliquée de manière plus détaillée dans une lettre qu’il écrivit à son frère en 1947.
« J’ai une tâche bien précise, celle de protéger l’humanité tout entière et de garantir à tous une vie pleine de félicité. J’ai fait un serment, celui de reconduire tous ceux qui se sont éloignés du droit chemin dans le bon et de les sauver. Je suis très attaché à ce travail que j’aime : éliminer les souffrances des pauvres et leur faire don de tout ce qui leur manque. »

Sai Baba à 14 ans
Sai Baba à 35 ans

 

Sathya Sai Baba n’a appartenu à aucune religion et n’en a propagé aucune. Il est considéré par des millions de personnes comme l’un des plus grands enseignants spirituels de tous les temps. Il a montré à l’humanité la voie royale pour réaliser notre nature divine, dans le respect des enseignements spirituels communs à toutes les religions.

Dès sa plus tendre enfance, Il a déclaré :

« Il n’y a qu’une seule religion, la religion de l’Amour.
Il n’y a qu’une seule caste, la caste de l’Humanité.
Il n’y a qu’un seul langage, le langage du cœur.
Il n’y a qu’un seul Dieu, Il est omniprésent. »

 

L’ashram de Sai Baba, construit par ses fidèles à proximité du village où il est né, a été inauguré le 23 novembre 1950. Il s’appelle Prasanthi Nilayam (Demeure de Paix Suprême). L’amour pur et désintéressé, dont a naturellement et spontanément fait preuve Sathya Sai Baba, y a attiré chaque jour des milliers de gens du monde entier. Son plus grand miracle, reconnu par ses disciples, est la transformation du cœur de l’homme.

 

Chaque jour, Sai Baba marchait parmi eux pour les guider, les réconforter, les consoler et les aider à élever leur conscience. Le petit temple, qui a été bâti en 1950, s’est transformé en une oasis spirituelle d’une ampleur sans précédent.

Beaucoup de leaders politiques et religieux, de scientifiques, d’érudits du monde entier sont venus chercher des conseils auprès de Sathya Sai Baba sur des sujets politiques, sociaux et spirituels, et s’en sont inspirés.

Dr APJ Abdul Kalam (11e président de l’Inde, de 2002 à 2007)
avec Sathya Sai Baba

 

Sathya Sai Baba a quitté son corps le 24 avril 2011 à Puttaparthi après avoir toute sa vie durant pratiqué l’amour inconditionnel et enseigné à ses fidèles à faire de même. Ses œuvres incommensurables et ses enseignements en témoignent.

Le Mahāsamādhi (la tombe) de Bhagavān Śrī Sathya Sai Baba se trouve à l’ashram de Prasanthi Nilayam, mais Sathya Sai Baba demeure comme une présence vivante, une inspiration et un guide dans le cœur des millions de fidèles qui l’ont connu.

Mahāsamādhi de Sathya Sai Baba